Locotracteurs diesel N° 351 & 352

Cet engin, ainsi que son frère jumeau le N° 352, a été construit en 1951 par les Ateliers des Voies Ferrées d’Intérêt Local (VFIL) à Lumbres (Pas-de-Calais). Leur esthétique arrondie est très caractéristique de la construction ferroviaire de cette période. De 1951 à 1954, ils circulent sur le réseau VFIL dit « des Flandres », dans le département du Nord (d’où la présence de la plaque « Nord » sur le flanc du locotracteur).

En avril 1957, les deux locotracteurs rejoignent le Réseau SE de la Somme et plus spécifiquement le groupe dit des "Bains de Mer", où ils éliminent les locomotives à vapeur. 

A la fermeture définitive de la totalité des lignes du Réseau au trafic commercial, en 1972, le CFBS parvient à préserver les deux locotracteurs. C'est le début d'une nouvelle vie pour ces engins, qui ne cesseront donc jamais de circuler.

Conçu pour le service de ligne, le 351 est surtout utilisé entre St Valery et Cayeux, pendant les mois d’été. L’engin assure également les dédoublements de trains réguliers en période de forte affluence et peut remplacer en cas de besoin une locomotive à vapeur défaillante.
 

Quelques caractéristiques techniques :
- Poids à vide : 19,5 t.
- Diamètre des roues motrices : 1 m.
- Longueur : 8,100 m.
- Largeur : 2,300 m.
- Hauteur : 3,500 m.
- Moteur : Willème 180 ch., 8 cylindres en ligne
- Transmission : mécanique avec pont De Dion sur l'essieu médian et bielles d'accouplement sur les 2 essieux extrêmes.

 

  • LOCOTRACTEUR 352
  • LOCOTRACTEUR 352